Les camps de compostage sont en marche

Il faut bien reconnaître que l’écolo citadin de base ne manque pas d’idées pour pourrir son environnement. La dernière fourberie en date est de nous faire attaquer par des rats en ville, rats qu’il aura eu l’obligeance de nourrir abondamment avec ses 20 kg de bouffe foutue à la poubelle tous les ans afin de leur donner la taille d’un chien robuste.

Comme une mauvaise idée ne vient jamais seule, il y aura dorénavant des formations de « guide composteur » (j’ai d’abord cru à un genre de milice civile pour stopper les « incivilités » dans les transports en commun commises par les resquilleurs). Donc, essayons un peu de nous projeter dans l’avenir. D’abord tout cela est gratuit et volontaire, puis le gouvernement va l’encourager, avant de le rendre obligatoire pour notre bien et celui de la chouette hulotte chauve à oreilles fines, puis il le taxera et nous mettra des amendes si on ne met pas la bonne épluchure de radis dans le bon bac à pauvres. Pas besoin d’être devin pour le deviner, ça se passe toujours comme ça dans le progrès.

Publicités

7 réponses à “Les camps de compostage sont en marche

  1. 5 millions de « guide composteur » et le problème du chômage est résolu…

    Que vous êtes mauvaise langue Amiral…

  2. D’t’façon, les Français atteindront un tel niveau de pauvreté qu’ils en arriveront à bouffer les épluchures (endroit où l’on trouve le plus de vitamines et d’éléments nutritifs, il faut le rappeler).

    Même plus besoin de compost, donc.

    Sachons anticiper au-delà du lendemain.

  3. En principe, sur ce vaisseau, dans ce type de tonneau on y met un mousse.

  4. La vraie question est de savoir si ceci est un prélude à une dictature socialiste?

  5. La formation de guide composteur est constituée de 8 modules de 3 heures répartis sur environ deux mois.

    Houlààà… ça a pas l’air simple, de composter.

    Dans les villes et les campagnes, de plus en plus de personnes compostent leurs déchets.

    Dans les villes ? Où ça ? Un compost, c’est bien un tonneau plein de merde, et qui pue la merde ? On le met dans son salon, ou dans l’entrée ?

  6. J’ai envie de dire que dans certains quartiers on sentira pas la différence…

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s