En gros ce que je pense du suffrage universel

« A chaque fois que vous vous retrouvez du côté de la majorité, il est temps de faire une pause et de réfléchir. »

Mark Twain

Publicités

25 réponses à “En gros ce que je pense du suffrage universel

  1. A reblogué ceci sur No One Is Innocent…et a ajouté:
    Pareil !

  2. Bof. Il faut aussi assumer ce que ne savent pas faire les sympathisants.

  3. Et si la majorité est d’accord avec cette phrase?

    • Il parait que dans la fonction publique il n’y a que le bois qui travaille et les miroirs qui réfléchissent. Faut supprimer le droit de vote des fonctionnaires dans s’pays.

  4. « Universel ».
    Bienvenue dans une autre dimension.

  5. Oups ! Dans la droite de ceux qui ce croient de la vraie droite, vous avez votre lot d’abrutis.Vous avez ma compassion si je puis me permettre.

    Cela étant, si vous prenez gauche de combat, je veux bien prendre Pierre. Sans vaseline.

  6. « A chaque fois que vous vous retrouvez du côté de la majorité, il est temps de faire une pause et de réfléchir. »

    http://www.valeursactuelles.com/la-france-zemmourisee

    « Tenu à distance, comme sentant le soufre, par la plupart des politiques, de droite comme de gauche, Éric Zemmour bénéficie dans le même temps d’une large approbation des Français. Et ce avec une très forte notoriété (72 %) et malgré une image qui reste clivante. »

  7. Difficile de faire plus fous-la-merde que ce porc de Nico, quand même. Faudrait lui casser la gueule, un jour, juste pour le plaisir de mettre les mains dans la matière fécale.

    • des menaces physiques de la part de types anonymes ! Elle est belle la vie. Le tout pour des vacheries que j’ai balancées à 2 heures du matin avec trois grammes.

      Respirez, les gars.

      • Difficile, ça schlingue ! Il est neuf heures moins cinq et je n’ai rien picolé.

      • Petit rat musqué pervers de merde, tu prends l’alcool pour excuse, c’est que t’es une belle petite salope.
        Putain de progressiste libertaire va..
        Si je fais une copie d’écran, que je viens te défoncer avec. 3 russes, ce sera toi la victime.
        Petite merde sûre d’elle même.
        Tu fais partie de la grande puterie.

  8. Les gars, vous ne devriez pas répondre aux insultes par d’autres insultes et menaces…

    D’abord cela ne sert à rien (surtout anonymement), puis ce n’est pas très poli, ni très charitable, ensuite c’est assez vain (quel est l’internet de tabasser Nicolas sinon celui de lui donner raison ?) et ensuite vous devriez plutôt plaindre, être tolérant et magnanime envers celui (et ceux) qui ont voter Hollande par choix parce qu’ils doivent avoir très très mal aux fesses (Que les homosexuels électeurs d’Hollande me pardonnent l’utilisation de cette expression imagée, je n’ai absolument rien contre lers hommes qui aiment les hommes)….

    Nicolas trolle ici, comme d’autres trollent chez lui, c’est de bonne guerre alors plutôt que de vous abaisser à son niveau, montrez lui que vous pouvez être plus civilisés, plus polis, plus cultivés, mieux élevés bref, intellectuellement et humainement supérieur à lui.

    • Ce genre de personnage est tellement progressiste, tellement un prophète de son époque, que si vous vous avisiez de lui coller une dérouillée pour vous être fait copieusement insulté, il en deviendrait une victime.
      La justice préfère le gauche dégoulinant prêt à ouvrir sa braguette et sa gueule quand bon lui semble, que le type qui répond par la force.
      J’irais pas lui faire une crasse dont il se souviendrait longtemps, car ça porterait plainte et deviendrait en ferait un martyre des blogs.

  9. En tout cas zegoun, t’es un mec viril. Tu partages des trucs sympa avec tes potes, en insultant les autres, bien protégé derrière ton écran.
    J’avais jamais vu ça. Oser faire des codes de conduite sur les blogs et balancer des saletés pareil, fallait oser.

    • Je n’ai pas bien suivi… mais je puis témoigner de qq chose…

      L’un des trucs les plus énervants chez les gauchistes, c’est que lorsqu’on les confronte à leurs propres contradictions, sur un sujet ou un autre (même en apparence mineur), comme ils ont le sang chaud en général, qu’ils sont très dogmatiques (« tout est politique! ») , très jusqu’auboutistes (« pas de liberté pour les ennemis de la liberté! »), et qu’ils sont mine de rien les héritiers politiques des révolutionnaires et des Rouge, on sent bien sous leur cafetière un geyser de colère qui monte et qui bout… A l’intérieur d’eux, ça éructe, ça bave, ça imagine un couteau, ça en appelle à la guillotine… Car quoi qu’ils en disent, c’est (aussi) dans leur culture, de réagir avec chaleur, démesure et sans pitié.

      Hélas pour leur santé nerveuse, leur idéologie, dans sa forme actuelle, leur interdit désormais d’user de la violence (parce que la violence c’est mal, n’est-ce pas, c’est la passion des militaires, des chasseurs, des fascistes, des flics, des CRS, des gros cons de beaufs, tout ça.. etc.), cependant, il faut bien que le geyser de haine que la rencontre avec l’ennemi fait naître en eux, trouve un but, une occupation, pour qu’il ne les consume pas… C’est ainsi que ces gens, qui se disent pourtant pacifistes, trouvent toujours en eux-mêmes une énergie insoupçonnée pour venir à bout de leurs adversaires par des moyens détournés… des moyens pas francs, pas frontaux, c’est-à-dire pas virils.

      Ils sont ainsi devenus, à cause de leur nouveau devoir « made in société globale » de paraître « cools », détendus, sûrs de leur victoire, sans colère et sans haine dans leur certitude infrangible d’avoir raison d’avoir gagné, ils sont ainsi devenus les spécialistes des coups fourrés, des petites crasses perfides issues de haines longtemps macérées…

      Sans compter qu’à la base les gauchistes sont des envieux, des ambitieux, des gens qui veulent détrôner les rois… or le fait qu’ils soient devenus les nouveaux nobles et les nouveaux privilégiés les chagrine plus qu’on ne pourrait a priori le croire… Ils n’ont plus personne à envier, c’est cela la réalité. Et sachez qu’ils ne sont pas du tout à l’aise avec cette réalité. Ce qui fait que si vous avez le malheur d’incarner pour eux quelque chose comme le fantôme de leur « gros bourgeois traditionnel à la papa » rêvé (celui qui n’existe plus), si vous êtes donc susceptibles de les faire se sentir à nouveau (pour quelques instants seulement) eux-mêmes comme étant autre choses que des bourgeois… et alors vous êtes certain qu’ils vont se jeter sur vous à corps perdu comme une nuée d’obèses sur le dernier hamburger du McDo’.

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s