Archives quotidiennes : 31 octobre 2014

le prénom

Pour une raison que j’ignore, les braves gens qui se convertissent à une certaine religion de paix, d’amour et de tolérance (selon des détenteurs de doctorats en islamologie obtenus dans les plus grandes madrasa du Pakistan sans doute) se choisissent toujours des nouveaux noms qui peuvent sembler un peu nuls.

Mais c’est parce qu’ils ne prennent pas la peine de traduire leurs nouveaux prénoms!

Par exemple si au lieu de s’appeler Ahmed, ils utilisaient la traduction: « le plus doué », on saurait à quoi s’en tenir. Pareil pour Djelloul (important), Esma (sublime), Fathi (conquérant), Fattouma (jeune chamelle sevrée), Kamel (parfait), Malik (roi), Nordin (limière de la religion), Sayed (maître), Saif (le glaive).

Donc voilà chez convertis, utilisés la version française de vos nouveaux prénoms, comme ça nous saurons qu’elle doit être notre véritable place face à vous.