C’est exactement c’que j’dis!

Une des choses les plus horripilantes, et quand je dis horripilantes ce que je veux vraiment dire c’est que ça me donne envie d’en purifier certains avec du feu, à laquelle on est confronté sur les rézosocios est lorsqu’une personne, de préférence sotte comme un sac de purin, vous annonce qu’elle est d’accord avec vous et que vous avez raison puisque vous venez très exactement d’énoncer ce en quoi elle croit fermement depuis toujours et même avant.

Cette façon de tenir pour vrai ce que l’on croit parce qu’on y croit est très précisément ce qui nous abêtit et nous avilit. C’est ce qui fait que certains sont prêts à remettre 5 balles dans la machine à Sarko sous prétexte « qu’il est le seul à oser dire les choses comme elles sont! »

Si vous êtes d’accord avec moi uniquement parce que c’est ce que vous ressentez, c’est une insulte qui mériterait qu’on vous les coupe, qu’on les enveloppe dans des feuilles d’eucalyptus et qu’on les catapulte à des koalas enragés.

On se doit de n’être d’accord avec des idées que si on y a réfléchit, qu’on s’est renseigné et qu’on en est arrivé à la même conclusion. Si on est d’accord parce que c’est ce qu’on ressent, on se retrouve au même niveau que la mère au trois quart débile qui considère qu’elle sait mieux que le médecin ce dont le résultat de sa copulation grotesque avec un autre débile au simple titre qu’elle l’a « porté pendant 9 mois ».

Malheureusement la stupidité n’est pas punie aussi souvent qu’elle le devrait, je ne peux pas être partout à la fois.

Publicités

20 réponses à “C’est exactement c’que j’dis!

  1. Après avoir murement réfléchi à la question, m’être enduit d’huile de salamandre et arboré ma plus belle coquille, je clame courageusement mon accord avec cet article.

  2. C’est emmerdant. Je ne sais plus si je suis d’accord ou pas.

  3. C’est vrai que la plupart des gens adoptent des idées ou opinions comme ils achètent une chemise ou un pantalon « tiens ça me plait ce truc, je le prends ».

    Aucun raisonnement personnel, aucun questionnement sur la pertinence de ces idées.

    Après je vous trouve dur avec le « ressenti ». Le ressenti n’est pas toujours illégitime. Parfois on ressent les choses avant de parvenir à les conceptualiser.

    Même si biensûr, comme le disait Nietzsche, le simple fait qu’une idée vous soit agréable et vous rende heureux n’en fait pas pour autant une vérité.

    Une vérité peut être méchante.

  4. Je comprends ce que vous exprimez dans ce billet sur le fond (et avec certains débiles auxquels vous faites allusion on le touche très vite, le fond) mais, tout de même, il arrive que l’on ait des intuitions et qu’elles s’avèrent excellentes.
    Il n’y a eu aucune profonde réflexion, juste un sentiment qui nous entraîne vers la bonne option, impression qu’il ne faut pas nier ou mésestimer.
    Me semble….

    • On appelle l’intuition des raisonnements que l’on fait sans être capable de les comprendre. L’intuition féminine en est un bon exemple, les femmes qui s’en targuent sont systématiquement des idiotes congénitales.

      • Celles et ceux qui s’en targuent et qui n’avancent dans la vie qu’en comptant là-dessus sont à ranger parmi les idiot(e)s congénitaux(ales), je vous le concède.
        Mais pour le reste, je rejoins ce qu’évoque Buck Danny.
        Il n’y pas que votre exemple sur la terre plate et ce type de ressenti !
        Il y a aussi les intuitions qui ont amené à de formidables découvertes comme les « grains de matière » (futurs atomes) de Démocrite , IVe s. av. J.C., ou l’explication de la circulation sanguine par Harvey !
        Rien à voir avec les pintades auxquelles vous faites allusion…
        Einstein disait bien que « l’intelligence n’est rien sans l’imagination », on sait aujourd’hui que l’imagination et l’intuition sont des moteurs de découvertes scientifiques.
        Après, je le répète, je suis d’accord avec vous sur le fait qu’il n’y ait rien de plus insupportable qu’une personne adhérant à une idéologie sans avoir peser le pour ou le contre, sans avoir effectué un travail personnel (recherche, réflexion). Mais l’adhésion par intuition peut exister, peut être le début d’un travail de réflexion qui viendra après.

      • Justement, une intuition doit être démontrée, sinon elle n’est rien d’autre qu’un pet de l’esprit.

  5. Mais je ne suis pas d’accord avec vous. J’ai le droit de dire à un type que je suis d’accord avec lui, ça m’évite d’avoir à le lire et il ne me casse pas les burnes.

  6. Oui par « ressenti » je ne pensais pas vraiment au fait de se cantonner bêtement à l’apparence des choses pour se faire une idée (ce à quoi revient votre exemple de la Terre plate), je pense plus à des choses comme l’intuition en effet.

    Parfois une idée ou un concept nous gêne, nous dérange, sans que l’on comprenne très bien pourquoi, puis un jour on trouve.

    Ce n’est pas un indicateur absolu, parfois cela peut aussi nous égarer, et il convient de rester prudent, mais c’est utile pour avancer.

  7. Si je suis d’accord avec vous c’est surtout parce que je suis secrètement amoureux de vous….

  8. Sinon concernant Sarko et le « il est le seul à oser dire les choses comme elles sont! », les gens qui disent cela me font penser aux victimes du syndrome de Stockholm. « Il m’a menti, il m’a violé, il m’a volé, il m’a battu mais il a dit que j’étais gentil donc bon, je vais voté pour lui »….

  9. Aux gens qui « pensent que », on peut conseiller de réfléchir un peu avant de penser.

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s