Où est ta victoire?

Le large score de Fillon au premier tour de la primaire des républicains hier est sans doute celle d’une certaine idée de la France. Fillon a l’image, et j’insiste bien sur le fait que c’est une image, d’un mec calme, catho, marié à la même depuis des décennies avec laquelle il a fondé une famille nombreuse et ainsi de suite. Il n’est pas bling bling, comme on dit aujourd’hui parce qu’ostentatoire ça doit être trop compliquer à prononcer, il est de droite, rassurant et tout ce que vous voulez.

Un esprit chagrin pourrait aussi y voir le résultat d’une propagande insidieuse qui fait que malgré tout ce que je sais sur le bonhomme et sur sa responsabilité dans la merde qui nous est jetée au visage depuis des dizaine d’années, je n’arrive pas à le détester avec mon abandon habituel quand il s’agit de politiciens. Ce qui m’inquiète sur mon imperméabilité mentale au viol quotidien que lui infligent nos petits marquis.

Enfin, le dernier clou dans le cercueil politique de Sarkozy est quand même assez plaisant donc autant en profiter un peu. Voir la déconfiture de ses fidèles soutiens est de ses choses dont on fait les meilleures tartines. On a les petites joies mesquines qu’on peut même si elles disparaissent quand on réalise qu’il va continuer à faire des conférences à 100 000 pendant que tant des mes compatriotes à qui il a tant nuit continueront à survivre difficilement.

Publicités

15 réponses à “Où est ta victoire?

  1. Qui va payer 100 000 euros pour une conférence d’un type même pas capable d’arriver troisième à la primaire d’un parti dont il est le chef ?

  2. Disons qu’il a été patient, a avalé des couleuvres avec Sarko et qu’à partir de maintenant il va être bon. On peut rêver.

  3. Joie ! J’ai évité l’ancien président.
    Alléluia ! Je vais me taper l’ancien premier ministre.
    Ite missa est.

  4. Sarko viré : pas plus mal.
    Juppé en mauvaise posture : « je ne dis pas que ce n’est pas injuste, je dis que ça soulage » (mais en toute franchise, la vache, que c’est bon!)

  5. Pardon mais je ne comprends pas ce passage :
    Un esprit chagrin pourrait aussi y voir le résultat d’une propagande insidieuse qui fait que malgré tout ce que je sais sur le bonhomme et sur sa responsabilité dans la merde qui nous est jetée au visage depuis des dizaine d’années, je n’arrive pas à le détester avec mon abandon habituel quand il s’agit de politiciens
    et surtout pouvez-vous me traduire cette phrase :
    Ce qui m’inquiète sur mon imperméabilité mentale au viol quotidien que lui infligent nos petits marquis.

    Je pense que l’on doit pouvoir faire plus simple et plus intelligible.

    • C’est le problème avec monsieur l’amiral, il a raté trois fois son CAP de tourneur phraseur, il a un penchant pour l’ajustage au burin.

    • Ah c’est un peu compliqué pour vous… je vais donc vous faire une petite explication de texte avant de vous renvoyer à la lecture de choses plus simples comme le best of des aventures de oui-oui.

      Dans le premier paragraphe, j’apporte une première explication au vote de Fillon: son image.

      Dans le second, j’en offre une seconde qui serait qu’il aurait bénéficié d’un support médiatique extrêmement favorable. Pour l’illustrer, je présente mon cas qui est que je n’arrive pas à le détester autant que je le devrais et que je m’explique cet état de fait par mon influençabilité. Au passage je m’étonne de cette influençabilité que je pensais plus faible.

      C’est plus facile comme ça?

  6. Si Sarkozy n’a plus aucunes responsabilités et donc de pouvoir de décision,il n’y a plus aucun interêt à lui faire un pont d’or.Ces conférences juteuses ne sont que l’expression d’un traffic d’influence.

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s