Archives mensuelles : janvier 2017

Pénélope (ra)tisse large

Horreur et consternation! Pénélope Fillon aurait un peu profité du système en faisant semblant d’être l’assistante de son parlementaire de mari.

Cela fait d’eux des profiteurs certes, mais des profiteurs de modèle parfaitement courant. En effet, faire en sorte que ça reste dans la famille, comme disent les incestueux avec de l’humour, est parfaitement traditionnel dans notre belle république pleine de valeurs. On peut d’ailleurs se demander pourquoi le Canard Enchainé décide de lâcher cette info sur Fillon alors qu’elle concerne tant de nos kleptocrates. En fait non, on sait très bien pourquoi ils font ça.

C’est très triste, mais c’est comme ça. Le nombre de pourriture au sein de nos élus est exactement équivalent à celui de la population générale, seulement nos élus ont plus de moyens de « profiter » de l’argent public.

J’espère que ça va vous aider à comprendre que Fillon n’est pas l’homme providentiel que vous attendez. Macron ne l’est pas non plus, Mélenchon non plus et Le Pen non plus. Et Cincinnatus n’est pas disponible.

Vous êtes seuls et l’état est devenu l’ennemi. Tirez-en les conclusions qui s’imposent et arrêtez de vous comporter en enfants qui espèrent que leurs mères avec le syndrome de Münchhausen par procuration ne les empoisonnent pas trop cette fois-ci.

 

 

Conspiration facile avec les résultats du PS

Le spectacle grotesque que nous offre le PS a tous les avantages des jeux paralympiques sans aucun des inconvénients. Il est toujours bon de se moquer des handicapés qui essaient de faire des choses trop difficiles pour eux.

Mais passons sur mes petites perversions et attaquons nous à ce que peut bien signifier le trucage des chiffres de leur primaire pour trisomiques.

On peut toujours considérer que c’est le simple fait d’incompétents notoires qui ne seraient pas capables d’organiser un viol dans une cave de cité.

On peut aussi croire qu’ils ont gonflé les chiffres afin de tenter, vainement, de faire croire au monde que le PS existe encore comme les vieilles peaux qui se la font tirer dans l’espoir de conserver une beauté depuis longtemps disparue et qui se rendent hideuses au passage.

On peut aussi avoir une vision plus créative des choses, et se demander si le fait d’injecter de la connerie dans les chiffres pour les faire gonfler comme des poulets chinois ne cache pas quelque chose de plus sinistre. Par exemple, on pourrait très bien imaginer qu’en bourrant les urnes comme une pute en phase d’apprentissage, ils pourront justifier de plus d’argent qu’ils n’en auront réellement récolté ce qui permettrait un joli blanchiment de fonds bien cachés, ce qui est toujours bien utile en ces temps difficiles.

Bien entendu, tout cela ne sont que des suppositions vu l’honnêteté absolue dont ont toujours faire preuve les caciques du PS.

Léger mécontentement

Roland Giraud et Thierry Lhermitte dans Papy fait de la résistance (Jean-Marie Poiré, 1983)

 

 

 

 

 

 

Lundi 9 janvier 2017. J’arrive au travail, m’installe derrière mon bureau, regarde mes mails puis ouvre le site internet du figaro, journal de référence du peuple de droite. En « une », nous avons droit à une histoire sur une actrice prétentieuse et juste en dessous quelque chose sur le saucissonnage d’une starlette au gros fion.

C’est vrai qu’il ne se passe rien dans le monde. Pas une petite guerre, pas une petite découverte scientifique, pas d’histoires économiques, rien. Donc on a le temps de s’intéresser à ce qui arrive à des singes savants qui seraient bien plus divertissant si on pouvait leur jeter des cailloux.

Je ne pense même pas qu’il faille particulièrement aux journalistes de nous abaisser  aussi consciencieusement. Ils vendent ce que les gens achètent. Et c’est exactement pour cela qu’il va falloir envoyer tout ce petit monde en camp de travail. Je pense que ce sera mieux pour tout le monde. Ils se sentiront en sécurité et les adultes pourront réfléchir au calme pendant ce temps là. On passera aux petites pilules au cyanure s’ils ne sont pas sage vu que donner la fessée aux enfants est désormais interdite.