Archives de Tag: ne m’appelez plus jamais France

C’est quoi être français?

Apparemment c’est une question à la mode… Du moins c’est ce que je crois comprendre du calamiteux débat sur l’identité nationale, termes assez minables (je suis d’accord avec le Conservateur) pour poser une question. Si on veur savoir ce que c’est que l’identité nationale, on prend un bouquin d’histoire qui commence avec Clovis et on lit tout jusqu’à nos jours et voila, on l’a l’identité nationale.

C’est bien plus interessant de savoir ce que c’est que d’être français, même si c’est comme pour de savoir si on est coule ou non. Si on se pose la question, il ya de forte chance pour qu’on ne le soit pas… Ce qui d’ailleurs expliquerait très bien pourquoi nos chers politiques se demandent ce que c’est que d’être français et estime un débat sur la question necessaire.

Alors être français ce n’est pas bien compliqué. C’est se reconnaitre comme étant non l’héritier mais le passeur d’une histoire et d’une culture qu’on considère comme étant supérieure et à part de par sa richesse et son ancienneté.

C’est aussi avoir un certain esprit tourné vers la gaudriole. Prendre au sérieux les frivolités et prendre légèrement les choses graves (ce qui a uine facheuse tendance à se perdre…) même si c’est un lieu commun. Les grosses têtes de Bouvard sont mille fois plus français que les poseurs moralistes qui envahissent ma télé. Un gout du panache, du geste inutile, de la cause perdue à laquelle on s’attele juste pour le principe. Cyrano quoi.

C’est aimer le vin, la bonne chère, les disputes et les réconciliations.

Je sais bien que tout cela sonne très plat et pourtant c’est vrai. Si vous voulez savoir ce qu’est un français le meilleur moyen est encore de le demander aux étrangers. Les a priori sont clairement les meilleures définitions de la francitude.

Donc bon voila. Ce débat ne mérite pas l’attention nationale, juste une dizaine de lignes. Le reste est imbécile, inutile et contreproductif.

Et puis tout cela est purement théorique car on sait bien qui en France est français et qui ne l’est pas.